Pharmaciens et grandes surfaces : la guerre est déclarée!

La cour de cassation vient de considérer qu'une publicité faite par une grande surface et  visant à critiquer le monopole des pharmaciens sur les médicaments non remboursés ne se rend pas auteure d’acte de concurrence déloyale par dénigrement, dès lors qu’elle ne cherchait pas à ternir l'image des pharmaciens  mais uniquement à remettre en cause leur monopole.

La haute juridiction a considéré, aux termes de son Arrêt, que cette publicité constituait une revendication bénéficiant aux intérêts de la grande surface, propre à la libre concurrence et qu'elle n'était en outre pas trompeuse à l'égard du consommateur.

Il s'agit d'un pas supplémentaire dans la guerre des prix et dans la publicité "comparative". qui vraisembablement devrait inciter les corporations à se regrouper pour communiquer....

Cass. Com. 21.06.2016 : n° 14.22710

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagit le

<% comment.content %>

  • a répondu le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !